Le Café des Darons

(Je sais…ça fait des mois…sorry)
BONJOUR !

j’espère que tout le monde va bien en cette fin d’année scolaire.
Aujourd’hui, je voulais revenir sur une des habitudes que j’ai adoptée, cette année (je parle toujours en scolaire, suis une daronne): le bien-nommé Café des Darons.

Cela m’a toujours fascinée de voir des gens assis en terrasse le matin alors même que je courrais pour éviter d’être (trop) en retard au travail.
Je me demandais pourquoi perdre ce temps précieux dans un café alors que sous la couette, c’est mieux !
Puis, je suis devenue maman…une première fois…je ne comprenais toujours pas, moi, c’était encore plus la course…qui sont ces gens ? quels sont leur boulot ? travaillent-ils seulement ?
Puis j’ai été de nouveau maman et là, c’était limite si je ne ridais pas (du verbe rider – prononcer raïder-) sur la poussette le matin entre un premier dépôt à l’école puis un deuxième à la crèche, je me demandais comment on pouvait être autant à la cool alors que, ma routine était de finir de me coiffer dans les toilettes de la crèche…
Puis mes deux tornades ont (enfin) été dans le même établissement…et là, j’ai gagné 20 minutes sur mon planning !!!!!!!!!

Reactions GIF - Find & Share on GIPHY
Les premiers jours, je me suis retrouvée assez tôt au travail, c’était étrange….puis j’ai pris mon temps et j’ai commencé à discuter avec quelques parents toujours à la cool devant l’école…
Un jour, j’ai suivi le mouvement qui se dirigeait vers une terrasse que je ne fréquentais pas, jusque là.


Ce jour-là est né ce que j’ai appelé: “le Café des Darons” (toi qui me suis sur IG, tu sais de quoi je parle).
C’est un monde incroyable où les gens se posent; Stéphane, le serveur connaît parfaitement les habitudes de chacun: tu t’assieds et deux minutes après, tu as ton allongé qui arrive (le mec sait même qui change tous les matins, le dingo).


Chacun a ses raisons de s’y retrouver, bien sur, il y a celles qui ne bossent pas (enfin, elles gèrent leur famille nombreuse), il y a ceux qui bossent de chez eux, et ceux qui comme moi ont juste quinze à vingt minutes avant de filer vers leur activité professionnelle.
C’est aussi le moment où on se retrouve pour discuter de divers points avec les autres parents de l’assoc dont je fais partie.

Perso, j’y vais parfois pour finir ma nuit…et me réveiller enfin…!

Cette population de parents occupe pratiquement tout le café, quatre matins par semaine (on n’a pas école le mercredi chez nous, le café est désert).
Par la suite, j’ai pu observer (ma vie est un safari) qu’il existait plusieurs sous groupe: les parents qui se réunissent selon les affinités des enfants, ceux qui font partie de l’assoc, ceux qui gèrent le catéchisme. Moi, je navigue entre deux: celui de l’assoc qui est bien fun et celui où je retrouve une daronne que je n’ai pas du tout connu dans ce contexte de café des darons, c’est une amie de mon quartier. C’était rigolo car on était copines et j’ignorais qu’elle avait pour habitude de commencer sa journée, ici, tous les matins avec d’autres amis …

Cette année, j’étais contente de débuter autrement ces (parfois très) longues journées de travail. Ca permet d’être plus cool, je trouve.
Alors je vous vois venir, non ce n’était pas TOUS les matins mais vraiment plusieurs fois par semaine…et comme on est ultra fidèles, tous les parents ont un tarif sur leur conso, c’est commerçant.

 

Maintenant que je connais ce moment, il y a autre chose qui me rend curieuse…il existe un autre café des darons…de l’autre côté de l’école…avec d’autre parents pour qui il est plus pratique d’aller vers la rue des Martyrs…l’année prochaine, je vais tenter de faire leur connaissance (ou de m’y incruster, oui) (vis ma vie d’aventurière de l’extrême)…
Je me demande comment c’est…

Wondering GIF - Find & Share on GIPHY

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *